Panathlon Lausanne kids

Espace membre

News

Le président du CIO honoré par le Panathlon Lausanne

Le 25 janvier dernier, le Panathlon Club de Lausanne a accueilli, puis honoré Thomas Bach, président du CIO (Comité International Olympique) dans un des salons garni de l’Hôtel Royal Savoy. Accompagné de son épouse, M. Bach a été nommé membre d’honneur du Panathlon Lausanne.

A cette occasion, quelques personnalités ont pris la parole. Nouveau président du Panathlon Lausanne, Jean-Pierre Strebel a souhaité la bienvenue à M. Bach. Le président de la fédération de suisse d’escrime, Me Olivier Carrard, s’est à son tour adressé à  M. Thomas Bach. Qui mieux que lui pouvait en faire l’éloge ? Me Olivier Carrard n’a-t-il pas été champion d’Europe d’escrime en individuel  en 1982, six ans après le titre de champion olympique par équipe de M. Thomas Bach, avec l’équipe d’Allemagne de l’Ouest,  lors des JO de Montréal ?

Un autre président, invité à cette manifestation qui avait rassemblé une bonne cent aine de personnes, a tenu à s’exprimer, en français et en allemand : Giacomo Santini, du Panathlon International.

Des présents ont été remis au président Thomas Bach. D’abord un livre, conçu par Alain Bar,  «Le bréviaire du combattant »  contenant une dizaine de gravures représentant des arts martiaux asiatiques. Ecrit par un poète français, l’ouvrage a été traduit en allemand. Ensuite, une rapière a été offerte au président du CIO, lui rappelant son sport. Enfin, il a reçu des mains de Jean-Pierre Strebel, ancien athlète du Stade-Lausanne (SL) et champion avec le relais 4x100m de ce club, un témoin sur lequel a été gravé  « Panathlon Lausanne. »

Thomas Bach, très souriant, a pris la parole. L’humilité qu’il propage et sa disponibilité, firent merveille.  Il a parlé entre autres sujets du fair-play, de travailler tous ensemble pour le défendre, valeur inestimable dans le sport.  Le témoin qu’il a reçu ne symbolise-t-il pas aussi cette union qui doit être une force ?